Balade en Trishaw à Pulau Penang

Par défaut

Pulau (l’île) Penang est en fait une presque « île » reliée au continent par un pont de 13km. Nous avons logé dans sa ville principale : Georgetown.

Nous avons arpenté les différents quartiers de cette ville hétéroclite (un peu à l’image de KL mais en plus petite) et découvert de très beau sites et notamment de très beaux temples dont le plus impressionnant :Kek Lok Si

Accessible en transport en commun (45mn pour 3km), Kek Lok Si est le plus grand temple bouddhiste de Malaisie. Il nous a impressionné par ces différents sanctuaires plus beaux les uns que les autres et l’ascension de sa pagode qui nous a donné une vue imprenable sur le temple et la ville.

 

Voici pour la partie « tranquille » du séjour ensuite ça se corse un peu !!

Lors du deuxième jour, nous avons loué un scoot pour rejoindre le Penang National Park.

Le plus petit parc national du pays qui se situe au Nord-Ouest de l’île nous a offert une balade dans la jungle tout en longeant la mer.

Très belle balade avec la rencontre de la faune locale : divers singes ainsi que d’immenses varans de plus d’1m de long qui se promenaient le long de la plage pour se nourrir de poissons morts. Delicious !

Super programme donc mis à part le plan pique-nique au milieu du parc. Nous nous sommes rendus compte que ces petits singes ne sont pas si mignons que ça à partir du moment où l’on sort de la nourriture !! Ils sont même prêts à déclarer la guerre et montrent les crocs !!

Nous sentant plus que menacés, nous avons donc migré afin de trouver un nouvel endroit pour manger, sans succès : nous étions suivis ! La troisième tentative fut la bonne : nous étions enfin tranquilles pour savourer ce repas tant mérité.

Que d’émotions pour cette journée !

 

 L’île de Penang est dominée par une colline : Penang Hill, reliée à un funiculaire mais il paraît que l’on peut la gravir à pied.

On s’est donc renseignés : « Oui, oui suivez la route c’est à 5km ! »

Le monsieur a oublié de préciser qu’il y a plus de 800m de dénivelé sur ces 5km. Sous plus de 30°C à l’ombre et sans beaucoup d’ombre on a cru y rester (surtout Fabien qui a eu un gros coup de pompe dans les premiers lacets!). Mais au bout de 2h de marche intensive, nous avons enfin atteint le sommet (les réserves d’eau juste à sec!!), où se trouvaient de nombreux touristes (plus frais que nous!).

Après ces rudes effort et le retour en ville nous avons profité des « trishaws » pour visiter Georgetown (et reposer nos petites gambettes!!). Ces « vélos-charrettes » de toutes les couleurs et avec de nombreux accessoires pour les plus « fashion » (ombrelle, moulins à vent, fleurs, radio…) vous promènent dans toute la ville. A noter qu’ils sont majoritairement conduits par des « vieux » qui doivent sûrement arrondir leurs fin de mois avec ça. La chaleur a eu raison de nous : on quitte la côte pour rejoindre la fraîcheur, au centre de la Malaisie : direction les montagneuses Cameron Highlands !

Publicités

"

  1. Aïe Aïe Aïe, le manque de condition physique… Fabien, t’aurais pas du arreter le velo cet hiver 🙂 😉

  2. Hi!hi!les singes aussi t’ont reconnu Fabien! Ils ont l’air tout mignons sur la photo.!!..mais pour le grand varan là ça me fout des frissons ..
    Encore merci de nous faire partager vos aventures et…
    Bonne ballade en montagne.!..Bises à tous les 2 Mona

  3. Bonjour les aventuriers, le séjour devient de plus en plus guerrier et sportifs, à ce sujet puisque les vieux sont les seuls à piloter les trishaws pourriez vous m’indiquer un importateur de ces engins pour me permettre d’arondir mes fins de mois ( et mes mollets) dans les environs de Sarbazan
    Bisous
    Alain

    • Pour dire vrai Alain quand on a vu ces engins, on a tout de suite pensé à toi!!
      Mais je pense que monter la côte de la caserne avec nous devant et toi aux pédales peut vite raccourcir ta retraite!!
      Bise!

  4. Salut les venturiers,

    Je suis en admiration devant toutes ces couleurs ! Beaucoup moins devant les varans!
    Quant au petit singe que vous deviez nous ramener, s’il doit me vider le frigo………..j’en ai déjà un qui le fait très bien à la maison !
    Bonne route vers les montgnes et à très bientôt.
    Bises.

    Les Dabadie’s

    • Le frigo, le placard…et tout ce qui traîne! Ce sont des vrais morfales! Et attention, ils montrent les dents. Tant pis pour toi alors! (Et tant mieux pour nous. Je ne voyais vraiment pas comment le faire rentrer dans mon sac!)
      La bise à toute la famille.

  5. Bonjour les jeunes !
    Bien que ne faisant pas partie du cercle « rapproché » ,Charlotte nous a fait profiter de votre aventure, c’est super ! profitez bien , vous emmagasinez d’excellents souvenirs que vous pourrez évoquer « le soir au coin du feu  » dans vos vieux jours ……
    Je connais un peu la ThaÏlande, ça me donne vraiment envie d’y revenir, c’est un autre monde !
    Bonne continuation et merci pour vos belles photos !
    Annette Danton et Jak

  6. Salut les Loulous !!!
    merci pour ces photos…super les singes mais les enfants finalement préfèrent qu’ils restent chez eux car ils vont pas partager la gamelle!!!
    Nous vous souhaitons bonne continuation…
    Les LASSIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s