A la rencontre des manchots

Par défaut

La région des Catlins qui se situe à l’extrémité Sud de l’île est, on s’en doute, restée sauvage. Nous avons découvert une superbe contrée où les points de vue et les curiosités géologiques, que ce soit sur la côte ou dans la forêt luxuriante, ne manquent pas. Sans oublier une faune unique avec les otaries et les lions de mer que l’on connaît déjà mais également des manchots à œil jaune (et non des pingouins comme l’on croyait initialement!!) plus difficile à apercevoir de près !!

Des dauphins peuvent également se montrer très près des côtes mais ce n’est malheureusement pas la bonne saison !!

Le périple a commencé par le phare de Nugget Point. La petite randonnée sous le soleil nous a permis d’apercevoir des otaries en contrebas avec une superbe vue sur des falaises déchiquetées que l’on retrouvera tout le long de notre séjour. Pour la soirée une colonie de manchots répertoriée à proximité ne s’est malheureusement pas montrée, malgré notre attente, cachés dans une cabane en hauteur qui faisait un peu penser aux journées palombières (le fusil et le Ricard en moins!!)

Nous avons ensuite profité de la forêt si typique de ce pays en faisant diverses randos donnant sur de belles cascades dont la Purakaunui Falls et la McLean Falls. Petite particularité du coin : une marche ne pouvant se faire qu’à marée basse pour accéder à Cathedral Caves. Ces gigantesques grottes creusées en front de mer font plus de 30 m de haut !!

Enfin nous sommes allés à Slope Point qui est le point le plus bas de l’île du Sud (autant dire le point le plus au Sud sur la Terre où l’on n’a jamais été!!) avant de partir une dernière fois à la recherche des fameux manchots !!

Tout vient à point à qui sait attendre : nous avons eu la chance d’observer de près une colonie de ces curieux « oiseaux ». Après une bonne journée de pêche, les manchots regagnent la côte avant la tombée de la nuit. On a donc pu les voir sortir de l’eau puis déployer leur «ailes» afin de sécher au plus vite avant de se cacher dans la végétation pour dormir. On a même pu les entendre! Un régal pour nous!

Et quels manchots!! Les manchots à œil jaune sont les plus grands de leur espèce et sont endémiques ici en Nouvelle Zélande!!

 

Notre séjour dans les Catlins s’achève donc en beauté. Nous poursuivons notre route vers l’ouest : direction le Fiordland National Park !

La route, magnifique, nous a poussé à faire de nombreuses haltes, que ce soit pour admirer le paysage ou s’aventurer dans les différents trecks proposés. Le but de ce périple était de rejoindre le Milford Sound, réputé pour son fjord. Il faut savoir que dans la région il pleut plus de 200 jours par an. C’est donc sous un ciel menaçant (et un brouillard pouvant être très épais!!) que nous avons réalisé les 120 km séparant Te Anau du Milford. Mais même par mauvais temps, la route qui est considérée comme l’une des plus belles au monde (oui, oui!!) nous a quand même laissé entrevoir quelques jolies vues.

Arrivés à bon port, nous avons embarqué sur un bateau pour une croisière au milieu des fjords : fantastique ! On s’est vraiment senti minuscules au milieu des montagnes fumantes et l’on a pu approcher de près des cascades aussi majestueuses les unes que les autres (petite douche au passage!!).

Très belle petite semaine au Sud de l’île du Sud où l’on s’est vraiment senti seuls au bout du monde et régalé de paysages venant d’ailleurs!!

Mais la vadrouille est temporairement terminée : nous prévoyons de poser nos valises pour 15 jours studieux à Queenstown. Fabien va prendre des cours d’anglais pendant que Sabrina va reprendre les vieilles habitudes et « jouer » à l’instit dans une famille kiwi ! (quel dépaysement!!)

Publicités

"

  1. Coucou, toujours agréable de parcourir votre site, découvrir des paysages et des lieux inconnus(préférable d’avoir la carte pour vous suivre).
    Dommage, vous allez bosser un peu, et nous privés d’image!!!!
    Penserons bien fort à vous(au bord de la piscine).
    bises

    • Coucou Dany,
      Merci pour le mot, les rôles sont en effet inversés; c’est nous qui connaissons l’hiver maintenant. On voit la neige sur les monts autour de la ville se rapprocher de jour en jour. Mais il y aura quand même de jolies photos de cette ville!!
      Bises

  2. Salut les aventuriers,

    Que de beaux paysages vous nous faites découvrir, vous devez vraiment vous régaler.
    On ne soupçonne même pas qu’il puisse exister des lieux comme ça !
    Merci pour votre carte qui nous a fait très plaisir et bonne continuation pour la suite qui s’avère visiblement un peu plus studieuse.
    Bises.

    Le Dabadie’s

    • Salut les Dabadie’s!
      Effectivement la suite de l’aventure se poursuit de façon « studieuse »: Fabien prend des cours et moi j’en donne! Mais cela ne nous empêche pas de profiter des paysages toujours aussi splendides!
      J’espère que les Maoris vous ont plus! (surtout à toi Nelly 😉 )
      Grosses bises.

  3. Bonjour vous deux
    Toujours ces images magnifiques même si il pleut de temps en temps, on ne s’en lasse pas.Vraiment quelle chance pour vous de voir et parcourir tous ces endroits. On a l’impression d’être à côté de vous. Continuez à nous faire voyager….dès que possible
    Bisous
    Dany
    .

    • On est content de pouvoir vous faire partager toute cette aventure. Mais comme vous pouvez vous l’imaginer, les paysages sont vraiment fantastiques et les photos ne le montrent pas toujours!
      Le temps a vraiment été clément avec nous jusqu’à présent et on en profite bien!
      Grosses bises.

  4. Toujours aussi sympathique de vous suivre de découvertes en découvertes et à force de vous accompagner nous n’avons qu’une envie c’est partir aussi , cap pour une petite ile du sud pour nous aussi ( beaucoup moins de manchot) 15 jours en Corse pendant votre petite période studieuse
    Bisous

    • Bonjour parrain et marraine!!
      Tout d’abord félicitation pour votre prise de galons, ça sent la grande fête!!
      On voit qu’on s’en fait pas non plus chez vous pour les vacances.
      Profitez!!
      Bisous

  5. Coucou Fabien et Sabrina,
    Comment ne pas rêver de voir un jour, ce qui doit faire partie sans aucun doute, des merveilles de la nature ? Je ne retiendrai pas tous les noms des lieux que vous nous faites partager, mais la beauté grandiose des lieux et votre narration, je ne les oublierai pas.
    R. KIPLING disait : «Tout bien considéré, il y a deux sortes d’hommes dans le monde: ceux qui restent chez eux, et les autres.»
    Merci de nous faire rêver tout en restant chez nous. A bientôt .bises .Pierrette

    • Coucou Pierrette,
      Merci pour ces supers commentaires. Ça fait plaisir de voir qu’on est suivi et ça nous motive encore plus (même si pour ça y a pas de pbm!!).
      On se régale encore des supers paysages ici en NZ mais là en restant 15 jours au même endroit (à Queenstown) on profite également de diverses rencontres du monde entier et on échange nos expériences et façon de vivre. It’s funny!!
      On regrette vraiment pas de s’être lancé dans cette aventure. Et c’est pas fini!!
      Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s