Virée dans la Sierra Nevada

Par défaut

Nous quittons temporairement la côte Pacifique pour prendre de l’altitude dans la Sierra Nevada (région montagneuse de la Californie). Voici notre dernier séjour dans des parcs nationaux américains, donc devant ce constat autant dire que l’on en a profité à fond !!

Oui, on sait, comme d’habitude, mais il est vrai que l’on ne se lasse pas des paysages que peut offrir ce pays et surtout du gigantisme qui ressort (encore) de Yosemite et Sequoia National Parks.

Le Yosemite National Park est le plus populaire des deux et donc le plus bondé. Malgré cela nous avons pu en profiter pour randonner au milieu des dômes granitiques, des forêts, des cascades démesurées, des prairies… et apprécier de splendides panoramas.

Il paraît que le débit des cascades est sec en ce moment : nous, on ne s’en est pas rendu compte !

Puis dans le Sequoia National Park, le mot géant a pris tout son sens !! On s’est baladé au milieu d’arbres immenses, (tellement immenses que notre appareil est trop petit pour avoir une photo en entier!) d’un âge estimé à presque 3000 ans pour les plus grands (respect!), et de mensurations battant des record mondiaux !!

Ils ont même été jusqu’à qualifier les arbres les plus volumineux de Général. Ainsi, on a donc rencontré le Général Sherman (l’arbre le plus volumineux au monde, qui représente à lui seul 1500 m3 de bois : de quoi chauffer la maison pour un bon bout de temps !!) et le Général Grant (le 2ème arbre le plus large du monde). On a également pu se balader entre le Président et le Sénat, qui sont aussi de tailles conséquentes.

Pour la petite info, ces arbres ne peuvent pousser qu’entre 5 000 et 9 000 pieds d’altitude (soit entre 1 500 et 2 700 m environ), d’où la fraîcheur dans le camping qui nous a obligé à sortir la couette la nuit !

Voilà pour notre dernière expérience « nature » des Etats-Unis (aïe aïe aïe!). On repart sur la côte californienne se reposer sur les plages de San Luis Obispo pour le week-end, afin d’attaquer en forme nos deux derniers gros challenges : Los Angeles et New York !

Publicités

"

  1. Salut les aventuriers,

    Effectivement on peut parler de gigantisme.
    On doit se sentir bien peu de chose au milieu de tout ces arbres.
    L’idéal pour monter une palombière !
    Bonne continuation.
    Bises.

    Les Dabadie’s

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s